En provenance de notre verger le 17 novembre 2008

C’est la fin des granny Smith mais nous avons encore des pommes jaunes bien sucrées et c’est le début des reinettes d’Armorique qui sont encore un peu acides

Reinette d'Armorique

L’automne est maintenant bien avancé, les arbres ont perdu presque toutes leurs feuilles et les noisetiers commencent déjà à préparer la récolte 2009.

Nos récoltes de pommes commencent à diminuer sérieusement mais il nous reste heureusement encore quelques variétés tardives et les reinettes d’Armorique commencent à tomber.

Ces pommes d’hiver sont plus robustes que les pommes plus précoces et elles s’abîment beaucoup moins en tombant. Le temps plus frais leur assure également une meilleure consommation et les pommes que nous ramassons dans l’herbe sont tout à fait présentables en magasin.

Elles sont encore un peu acides et si vous les préférez plus sucrées, il faut les conserver quelques semaines avant de les consommer.

Depuis bientôt quinze ans que nous sommes installés aux Préaux, nous avons vu disparaître les derniers talus et les dernières haies sur le plateau autour de notre verger. Les pluies transforment le chemin d’accès en torrents d’eau boueuse qui emmènent le peu de limon qui reste dans ces terres et les rend de moins en moins perméables. Pour éviter les inondations, la commune a du construire un énorme bassin de rétention, aussi laid que couteux dont les travaux viennent de se terminer…