Le printemps dans notre verger

Le printemps est arrivé en avance cette année avec son lot de fleurs et de naissances.

Papillon butinant des fleurs de prunier

L’hiver et la neige sont arrivés dès la fin novembre, avec un bon mois d’avance cette année. L’hiver a été rude mais court et il a rapidement fait place à un printemps aux allures d’été.

Les naissances se sont succédées dans notre verger et notre petit troupeau s’est agrandi de cinq agneaux (quatre agneaux d’Ouessant et un agneau solognot) et sept oisons de Bavent).

Les floraisons ont été très abondantes et la chaleur des mois de mars et d’avril a eu un effet particulièrement sensible sur les arbres et arbustes qui sont habituellement les plus tardifs : Benoît Noël a observé que ses pommiers tardifs fleurissaient avec un mois d’avance et le rosier jaune qui grimpe sur notre maison a fleuri avec un mois et demi d’avance.

L’abondance des floraisons et les petits fruits qui commencent à se nouer sur les arbres fruitiers promettent une bonne récolte si la pluie se décide à tomber : la terre est anormalement sèche en Normandie et le niveau de nos mares est très bas pour la saison.

La préfecture de l’Eure observe un niveau de précipitations inférieur de 30% à celui de 2010 qui lui-même avait été considéré comme suffisamment préoccupant pour donner lieu à des mesures de restriction.

Les photos du printemps par ordre chronologique