La bière « la ZAD » est au Retour à la Terre

Depuis plus d’un an le Retour à la Terre est engagé contre le projet d’aéroport à Notre Dame des Landes.

La razad d'orge

Déjà à  l’automne 2011, nous avions offert des fruits – bio évidemment ! – à celles et ceux qui avaient relié en une semaine Notre Dame des Landes à Paris dans le convoi du tracto vélo contre ce projet, trajet qui s’était terminé aux portes du Jardin du Luxembourg.

Nous avons aussi été présents à tous les défilés parisiens.

Puis il y eut la bière édition spéciale de la Coreff –  la bière Aéroport Nann (Nann =Non en breton) pour laquelle chaque achat finançait 1 euro à l’ACIPA (Association Citoyenne Intercommunale des Populations concernées par le projet d’Aéroport de Notre Dame des Landes) ; cette bière a rencontré un succès incroyable ; il était prévu d’en produire en tout et pour tout 5.000 unités et la demande a été si importante qu’une nouvelle production s’était avérée nécessaire ; Au Retour à la Terre, nous avions commandé une première palette de plus de 1.000 bouteilles de la bière Naan et devant la « disparition » rapide de notre pile de bouteilles, nous avions dû en recommander une deuxième. Il nous reste encore quelques bouteilles (bientôt des collectors ?) et nous sommes fiers d’avoir ainsi contribué à plus de 2.000 euros au mouvement, en plus des dons en produits que nous avons faits, par ailleurs.

Nous avons appris récemment que l’ACIPA avait décidé de demander à un deuxième brasseur local La Brasserie Artisanale du Bouffay de produire une bière dont les ventes permettraient de continuer à financer la protection de la ZAD (Zone A Défendre), cette bière étant appelée tout simplement « la ZAD ».

Comme malheureusement le projet n’est donc pas encore stoppé, il nous a semblé pertinent de continuer  à soutenir l’ACIPA ; nous avons donc fait notre maximum afin que les clients du Retour à la Terre soient les premiers sur Paris à pouvoir se la procurer ; c’est chose faite puisqu’elle est déjà disponible rive droite (114 avenue Philippe Auguste Paris M° Ph Auguste ou Père Lachaise) et le sera rive gauche (1, rue le Goff Paris RER Luxembourg ou metro Odéon /Cluny la Sorbonne) au plus tard mardi 2 avril au soir. L’ACIPA a souhaité que cette bière de 75 cl soit commercialisée partout au prix de 5 euros TTC.

Nous proposons aussi des autocollants au prix de 1 euro, à coller sur votre vélo, votre trotinette, votre PC, votre tracteur ou … votre voiture !

« Résister est un verbe qui doit se conjuguer au présent » Lucie Aubrac.