23/5 : Marche Mondiale contre Monsanto

Samedi 23 mai rendez-vous partout en France et dans le Monde pour la Marche Mondiale contre Monsanto !

Marche Mondiale contre Monsanto

A Paris, le départ de la marche est à 16h Place Denfert Rochereau, à Lyon place Carnot,… La manifestation parisienne se terminera au Champ de Mars pour des prises des paroles de grands noms de l’écologie :

  • Marc Dufumier, professeur à l’AgroParisTech et auteur de nombreux livres
  • Jacques Caplat, administrateur d’Agir Pour l’Environnement et auteur de plusieurs livres
  • Marie Monique Robin, réalisatrice engagée et elle aussi auteure de plusieurs livres !

Monsanto est l’entreprise qui a produit :

  • l’agent orange utilisé notamment au Vietnam, ayant entraîné y compris des années après : cécité, diabète, cancers, malformations des bébés,…
  • des PCB ou pyralènes : certains sont classés « cancérogènes probables » et d’autres « cancérogènes certains »par le Centre International de Recherche sur le Cancer
  • de nombreux pesticides : fongicides, insecticides et désherbants dont le célèbre Round Up à base de glyphosate, indiqué comme « bio dégradable »  sur l’étiquette des bouteilles pendant de nombreuses années et… qui est pourtant maintenant considéré comme « cancérogène  probable » par le Centre International de Recherche sur le Cancer.
  • des semences de plantes OGM : plantes tolérantes aux pesticides ou désherbants produits par … le même Monsanto, voire produisant elles mêmes les substances chimiques : parmi les plus connues le maïs MON 810

Monsanto est le héros malgré lui du film de Marie Monique Robin « le Monde selon Monsanto » en vente dans tous les magasins engagés dont Biocoop le Retour à la Terre ! (merci si cela vous est possible d’éviter d’acheter sur la toile au plus grand tueur de libraires au monde). Dans ce film il est montré que la direction de Monsanto est depuis des années au courant de la dangerosité pour le vivant et l’environnement de certains produits commercialisés par le groupe mais n’en arrête pas pour autant la diffusion. Ses méthodes particulières pour la préservation de ses intérêts économiques yc contre des agriculteurs refusant d’acheter des OGM sont mis en lumière.
En août 2014, Monsanto,  numéro un mondial des semences a dégagé un bénéfice net annuel de 2,7 milliards de dollars, en hausse de 10,4 %,, pour un chiffre d’affaires en progression de 6,7 %, à 15,8 milliards. Les ventes de semences transgéniques ie OGM ont augmenté de 3,9 %, à 10,74 milliards, et celles de phytosanitaires  (fongicides, insecticides, désherbants,…) de 13 %, à 5,1 milliards de dollars.
Grâce à ses bénéfices faramineux, Monsanto non content de sa place au niveau mondial tente de faire une OPA (Offre Publique d’Achat) sur Syngenta entreprise suisse qui est le plus grand producteur mondial de pesticides et également un acteur reconnu dans les semences génétiquement modifiées (OGM).

Retrouvez la liste des marches régionales.