Halte au massacre des abeilles !

Les lobbies des multinationales du toxique comme Bayer tentent actuellement d’affaiblir la nouvelle loi d’interdiction des pesticides néonicotinoïdes tueurs d’abeilles en France.

Le texte, aujourd’hui mardi 14 mars, est en consultation publique alors nous devons agir ! Il « oublie » d’inclure deux pesticides de ce type. Nous devons faire entendre nos voix et interpeller Mme Ségolène Royale pour qu’elle interdise absolument tous les pesticides toxiques pour les abeilles ! Pour signer la pétition c’est ICI

Ces deux pesticides tueurs d’abeilles – le sulfoxaflor et le flupyradifurone – sont récents et, selon Greenpeace, les géants de l’industrie toxique cherchent sournoisement à les garder en dehors de la catégorie des néonicotinoïdes qui a désormais très mauvaise presse. Pourtant, il ne fait absolument aucun de doute que ces deux substances sont belles et bien des pesticides néonicotinoïdes. Il est donc temps de nous mobiliser à nouveau et d’envoyer un message FORT à la ministre de l’Ecologie: nous voulons que TOUS les néonicotinoïdes – y compris le sulfoxaflor et la flupyradifurone – fassent partie du décret d’application de la loi interdisant les pesticides tueurs d’abeilles.

Ces pesticides tueurs d’abeilles sont non seulement en train d’exterminer les pollinisateurs, mais ils s’immiscent aussi partout dans notre environnement, menaçant aussi des papillons, oiseaux, insectes aquatiques… la liste est longue !