Pétition : Stop aux bulldozers dans les tourbières de Sungai Putri

Les tourbières (zones humides colonisées par la végétation dont les conditions écologiques particulières ont permis la formation d’un sol constitué d’un dépôt de tourbe) de Sungai Putri sont l’un des derniers refuges pour les orangs-outans de Bornéo. Aujourd’hui, les habitants de la région se battent pour préserver la forêt depuis qu’une entreprise papetière a commencé à drainer les sols tourbeux. Soutenons-les dans leur lutte !

Depuis décembre 2016, l’entreprise Mohairson Pawan Khatulistiwa (PT MPK) est en train de drainer les sols tourbeux afin d’établir des plantations d’arbres à croissance rapide.

La préservation des tourbières est essentielle à la survie des orangs-outans. Mais indirectement, elle est aussi fondamentale pour l’avenir de notre planète !

Il faut savoir que les sols tourbeux stockent de grandes quantités de carbone et leur dégradation aggrave le réchauffement climatique.

Suite aux graves incendies de 2015, le gouvernement indonésien a décidé l’interdiction de toute nouvelle plantation dans les forêts primaires et les tourbières. Or l’entreprise semble ne se soucier ni des lois ni de la nature.

Les déboisements opérés pas PT MPK ne sont qu’une partie de l’offensive d’entreprises forestières, papetières et d’huile de palme sur les tourbières. Celles-ci envisagent même de déposer un recours contre la nouvelle loi de protection.

« Les mots du gouvernement pour la protection des forêts tropicales et des tourbières ne suffisent pas. Nous attendons des mesures concrètes ! » s’insurge Agus Sutomo de l’organisation Link-AR Borneo.

Link-AR et d’autres écologistes ont informé les autorités sur le cas de PT MPK. Leurs arguments et la remise de notre pétition ont eu du succès : la ministre des Forêts et de l’environnement a réagit rapidement et ordonné l’arrêt des travaux de drainage.

Mais les bulldozers n’ont pas été évacués. « Le danger est toujours là » alerte Agus Sutomo.

Demandons au gouvernement indonésien de protéger efficacement les tourbières de Sungai Putri.