Fusion Bayer Monsanto KO : nous avons réussi !

La Commission européenne vient tout juste d’annoncer qu’elle n’approuvera pas la fusion entre Bayer et Monsanto ! Bien au contraire, elle a même ordonné une enquête approfondie qui durera des mois, donnant plus de temps pour organiser et bloquer cette fusion cauchemardesque !

C’est une immense victoire pour les abeilles, pour l’environnement, pour notre nourriture, et pour nous tous ! Et c’est le dévouement de tous ceux qui se sont mobilisés (et en très grande partie les équipes de SumOfUs) qui a permis de faire capoter les plans de Bayer et de Monsanto.

Il faut savoir que l’organisation SumOfUs s’est opposée à cette fusion dès le début en multipliant les actions fortes :

  • Une pétition a été signée par plus de 700 000 personnes !
  • Ils ont fait pression auprès des classes politiques des États-Unis et de l’UE.
  • Ils se sont exprimés à des audiences.
  • Ils ont embauché un lobbyiste pour valoir des intérêts de la population.
  • Ils ont publié un rapport juridique qui démontre, noir sur blanc, que la fusion était illégale.
  • 20 000 courriels, 8 000 cartes postales, des centaines de tweets ont été envoyés  pour solliciter Margrethe Vestager, la commissaire européenne à la concurrence.
  • Ils ont pris d’assaut la page d’accueil de politico.eu (un des plus importants médias spécialisés sur l’UE) avec des publicités s’adressant aux personnes à Bruxelles qui pouvaient influencer cette importante décision :

  

Le projet d’acquisition de Monsanto par Bayer pour 66 milliards de dollars (56 milliards d’euros), annoncé en septembre 2016, entrainerait selon l’exécutif européen, « la création de la plus importante entreprise intégrée du monde dans les secteurs des pesticides et des semences ». « En outre, « l’opération aurait lieu dans des branches d’activités déjà concentrées au niveau mondial ».

La Commission dispose désormais de 90 jours ouvrables, soit jusqu’au 8 janvier 2018, pour arrêter une décision.