Le Parlement européen vote l’interdiction de la pêche électrique !

Mardi 16 janvier, 14h, la nouvelle vient de tomber : après des mois de lutte, le Parlement Européen vient d’interdire (largement) la pêche électrique qui consiste à envoyer, à partir d’un chalut, des impulsions électriques dans le sédiment pour y capturer des poissons. Elle est critiquée pour ses impacts environnementaux. Merci à tous nos clients qui se sont mobilisés en signant la pétition !

C’était une décision attendue de longue date. Le Parlement européen a adopté un amendement qui interdit la pêche électrique, mardi 16 janvier. Des eurodéputés l’ont annoncé sur Twitter, se félicitant de cette victoire pour la pêche durable, l’environnement et la biodiversité. Ils s’opposent ainsi à une dérogation proposée par la Commission qui veut autoriser la pratique à une plus large échelle dans la mer du Nord, où elle est permise à titre expérimental.

La pêche électrique est interdite en Europe depuis 1998 par un règlement en faveur de la conservation des ressources de pêche mais bénéficie de dérogations depuis 2007, à titre expérimental.

L’ONG Bloom, spécialisée dans la défense des océans et de la pêche durable, a déposé plainte début octobre contre les Pays-Bas auprès de la Commission européenne, les accusant d’avoir illégalement autorisé des navires à pratiquer la pêche électrique.