Samedi 8/9 : grande marche pour le climat !

Selon un sondage publié dans le JDD de ce week-end, près de 80% des Français veulent que l’écologie soit érigée en une priorité du gouvernement. Pourtant ces voix unanimes ne sont pas prises en compte. Après l’annonce de la démission de Nicolas Hulot le 28 août dernier, Maxime Lelong, jeune entrepreneur de 27 ans, a lancé sur Facebook un appel à « marcher pour le climat », samedi 8 septembre. Des dizaines de milliers de personnes sont inscrites à l’événement.

Alors, pour que le président de la République entende enfin la voix de la raison, rassemblons-nous samedi 8 septembre dans les différents points de ralliement prévus à Paris et dans les grandes villes de France !

Rappel des faits

Fin août 2018, à la surprise générale, Nicolas Hulot prenait la décision de quitter le gouvernement. Interrogé sur France Inter à propos de la stratégie des  » petits pas « , il répondait par une autre question :  » Où sont mes soutiens ?  »  » Est-ce que j’ai une société structurée qui descend dans la rue pour défendre la biodiversité ? Est-ce que j’ai une union nationale sur un enjeu qui concerne l’avenir de l’humanité et de nos propres enfants ? ».

L’appel était lancé et la société civile y a répondu ! Au lendemain de l’annonce de Nicolas Hulot, Maxime Lelong a lancé sur Facebook un événement au succès inattendu. Son appel à « marcher pour le climat » recueille aujourd’hui plus de 16 000 participants et 80 000 personnes se disent intéressées.

Un réel engouement

Initialement prévue le 2 septembre, cette manifestation se déroulera finalement samedi 8 septembre, journée d’action mondiale pour le climat, mobilisant plus de 80 pays.

Face à la viralité de l’événement Facebook, des associations de défense de l’environnement ont contacté le jeune homme pour lui suggérer cette date et l’épauler dans ses démarches. Une dizaine d’associations et d’organisations non gouvernementales (ONG) soutiennent désormais cet appel, dont 350.org, Attac (Association pour la taxation des transactions financières et pour l’action citoyenne), Notre affaire à tous, et WARN ! (We Are Ready Now).

Le point d’orgue de cette mobilisation spontanée se tiendra samedi 8 septembre dans plusieurs villes de France à l’occasion d’une marche pour le climat (Avignon, Bordeaux, Chamonix, Clermont, Grenoble, Lille, Lyon, Marseille, Metz, Montpellier, Paris, Rennes, Rouen, Strasbourg, Toulouse et même Bruxelles, Généve et Montréal).

Pour que la biodiversité cesse d’être massacrée, pour que nos terres cessent d’être empoissonnées, pour que l’on respecte enfin l’Accord de Paris sur le climat, pour que nos enfants puissent manger sainement et respirer un air non pollué, venez faire entendre la voix du bon sens !