Nature et Progrès

Créée en 1964 en contestation de l’agriculture industrialisée, l’association Nature et Progrès se définit comme une « Fédération Internationale d’Agriculture Biologique ». Elle promeut une « agriculture biologique, écologique, équitable et durable dans la biodiversité ».

NP

Elle publie ses propres cahiers des charges : productions végétales, apiculture, aviculture, brasserie, produits d’entretien… ;  et gère elle-même l’attribution de la « mention Nature et Progrès ».

Ses cahiers des charges sont régulièrement revus et impliquent un engagement écologique et sociétal du producteur ou du transformateur ; on ne peut pas être simultanément être production en Nature & Progrès et en conventionnel sauf les 4 premières années. Les animaux doivent avoir suffisamment de place pour vivre paisiblement : ex il faut 1 hectare par UGB (vache ou taureau) (on est bien loin de la ferme-usine des 1.000 vaches !), les animaux (ovins, bovins, caprins, …) doivent bénéficier de pâturage en plein air pendant au moins 5 mois, la ration alimentaire doit provenir, en totalité de fermes ou d’entreprises sous mention Nature & Progrès, à défaut issue de l’agrobiologie, la prise d’antibiotique est bien plus limitée qu’en agriculture AB, le lieu d’abattage ne doit pas être trop éloigné du lieu d’élevage pour éviter le stress des animaux,…

Par ailleurs, Nature & Progrès interdit strictement les OGM (alors qu’avec le réglement européen de la bio un produit peut continuer à bénéficier de l’appelation bio s’il a été contaminé accidentellement et contient jusqu’à 0,89% d’OGM).

L’attribution de la mention s’effectue dans le cadre des Systèmes Participatifs de Garantie (SPG) qui rassemblent les adhérents consommateurs et professionnels. Définis par IFOAM ( Fédération Internationale des mouvements d’Agriculture Biologique), les SPG sont des systèmes d’assurance qualité ancrés localement.

Les SPG de Nature & Progrès s’organisent autour de trois niveaux de travail :

– Les enquêtes de terrain, menées par des enquêteurs expérimentés accompagnés de volontaires, en toute transparence et dans le respect d’un engagement déontologique et de confidentialité. Le but de l’enquête est de contrôler la conformité des pratiques tout autant que de stimuler une évolution continue de celles-ci dans le sens de la charte Nature & Progrès.

– Les réunions des COMAC (Commissions Mixtes d’Agrément et de Contrôle), commissions locales chargées de l’évaluation collective des rapports d’enquête. Les COMAC émettent un avis sur l’attribution de la mention N&P, proposent des améliorations, corrections ou sanctions pour faire progresser le questionnement et la démarche globale du professionnel.

– L’agrément final de la Fédération nationale, responsable de l’attribution la mention, garantit la cohérence et le bon fonctionnement de l’ensemble. Le Comité de Certification et d’Attribution de la Mention (CCAM) en est l’organe exécutif : il habilite les COMAC locales annuellement, vérifie l’adéquation avec les cahiers des charges et la charte ; c’est aussi la première instance d’appel en cas de litige. Le service professionnel assure, par délégation du CCAM, la gestion administrative des dossiers.

Nature & Progrès publie une revue tous les 2 mois.

Nature & Progrès a créé le salon Marjolaine pour mettre en avant les producteurs engagés en agroécologie ; ce salon qui s’est notablement développé depuis sa création a dorénavant lieu à l’automne au Parc Floral de Paris.  Nature & Progrès participe maintenant au Comité de Sélection pour garantir la qualité des produits et y tient le café écolo et la librairie.

Il existe une antenne de Nature & Progrès en Belgique.

De façon générale, les cahiers des charges de N&P sont plus stricts que ceux du label AB (Agriculture Biologique) d’où notre parti pris de vous proposer un éventail large de produits.

Liste (non exhaustive) de nos fournisseurs sous mention Nature & Progrès :

  • Jean Hervé (pâtes à tartiner à base de fruits secs ou chocolat, mélange de fruits secs,…)
  • Colin Atlan et Lauriane Jardin : spécialités à base de chataignes,
  • Aravinda Masala (pâtés végétaux),
  • Solalter (chocolat, café,…)
  • La Montreuilloise (bière)
  • Ferme de Mazairas (confitures),
  • La Borda d’Ambrosi (miel)
  • Domaine du Mortier (vin)
  • Verger de Roncheville
  • Lerutan & Harmonie Verte (produits d’entretien)
  • Cosmonaturel (cosmétiques)
  • Herbiolys (macérats et teintures mères)
  • Gayral (jus de bouleau)