Les Mouettes Vertes

L’aventure des Mouettes Vertes a démarré en 2004 sur une simple question : pourquoi autant de sacs plastiques aux caisses des boutiques pourtant bios ? En effet, à l’époque il n’était pas rare de les voir fleurir en bout de caisse !
Fort de ce constat, Françoise Brinquin se décide à proposer une alternative aux sacs plastiques, alternative réalisée en coton bio, dans le respect de la nature et des hommes. Ensuite, tout va s’enchaîner rapidement : après une première visite infructueuse en Turquie, c’est en Inde que Françoise rencontre une équipe de confection prête à l’accompagner dans la mise en place d’une filière de coton bio certifiée SKal (aujourd’hui GOTS). Février 2005, Les Mouettes Vertes naissent officiellement.

De fil en aiguille, l’équipe des Mouettes Vertes a étendu son champs d’action et développe tout type de contenants en coton bio sur-mesure : cabas, trousses cosmétiques, besaces en coton bio, sac à dos …Ces articles sont généralement conçus pour des marques … Les Mouettes Vertes se veulent discrètes, elles s’effacent derrière leur partenaire !

A l’origine, le parcours de Françoise ne la prédestinait pas à lancer cette activité mais quelques années dans le monde informatique la convainquirent que la vie était décidément trop courte pour ne pas concilier idéaux, travail et sens. A partir de ce moment là, les hasards de la vie l’amènèrent chez MSF (Médecins Sans Frontières) en Ouganda puis chez EDEA (article de décoration du Commerce Equitable), avant d’être frappée par la force de l’évidence Mouettes Vertes.

Pourquoi ce nom vous direz vous ? Le symbole de l’oiseau fut choisi car ce dernier a un angle de vue idéal pour voir les dégâts causés par la pollution au niveau des rivières, de la terre et de la mer. Les Mouettes, elles, rappellent la Bretagne dont est originaire Françoise…. Vertes ? … nous vous laissons deviner.

Les Mouettes Vertes ont réalisé les sacs en toile marqués « Le Retour à la Terre » ; ce sont elles aussi qui ont remis au goût du jour – et décliné en couleurs vives – les filets à commission si communs dans les années 70 et qui avaient disparu depuis.

Bon vent à cette petite entreprise bretonne !