Pour penser à l’endroit

Albert de Pétigny écrit sur son compte twitter : « Petit je voulais être cuisinier ou garde forestier. Aujourd’hui je suis éditeur de livres pour les enfants ».

Aline de Pétigny se décrit ainsi sur son blog « Ecrivaine, illustratrice pour les enfants de tout âge et éditrice aussi … et puis maman de quatre enfants … »

Les frère et soeur élevés par des parents ouverts aux questionnements, ont créé il y a 10 ans l’éditeur « Pour penser à l’endroit« .
Au départ, la maison éditait uniquement des livres écrits par Aline, cependant, très rapidement, Aline et Albert ont cherché à éditer des livres d’autres auteurs afin de multiplier les points de vue et de pouvoir offrir aux enfants une large gamme de livres et de contes.
Des livres différents qui parlent de façon poétique de vrais sujets générateurs d’émotion : le bonheur, l’amitié, l’altérité mais aussi des sujets plus difficiles autour de la violence, la mort, l’expulsion ou la séparation.
Albert considère qu’il y a beaucoup de grandes questions que l’on peut partager avec les enfants à travers les livres. Il fait donc très attention à ce que chacun de ses livres aborde un sujet important à ses yeux.

petits-souhaits-magiques-pour-penser-a-l-endroit
Plus précisément, Albert vise à transmettre des questionnements aux enfants autour de 3 axes :

  • Comment je vis avec moi-même ?
  • Comment je vis avec les autres ? Comment nous vivons ensemble ?
  • Comment vit-on en harmonie avec l’environnement ?

Son objectif est également de faire réfléchir les enfants en proposant divers points de vue. Ainsi l’enfant sera en accord ou non avec certains d’entre eux et sera amené à se forger sa propre vision des choses. C’est justement la réaction, le débat ouvert par l’enfant qui intéressent Albert.
Et au delà du questionnement, l’objectif est que ces contes les aident à surmonter les difficultés auxquelles ils peuvent/pourraient avoir à faire face.

Il édite aussi de plus des petits livres avec des citations d’auteurs classiques tels que Georges Sand, Voltaire. Ce sont en fait des petits clins d’œil qui permettent de donner envie aux enfants de les lire plus tard.

Une attention particulière est portée par cet éditeur à l’empreinte environnementale :
Les livres « Pour penser à l’endroit » sont souples (moins de ressources « mmatière »), imprimés localement sur du papier labellisé ou recyclé et, bien entendu, les encres sont sur bases végétales.