Son d’avoine

Le son est la partie extérieure au grain d’une céréale.
Le son d’avoine contient de nombreux éléments nutritifs. En effet, il est l’aliment le plus riche en fibres solubles et en pectine.
En outre, de par ses nombreuses vertus, le son d’avoine est un aliment indispensable dans le régime Dukan (du nom du nutritionniste).
Il permet de limiter la prise de poids s’il est consommé aux heures des repas. En effet, ses fibres ne peuvent être assimilées par l’organisme humain. Il absorbe l’eau (entre vingt et quarante fois son volume) et à son contact, une petite partie des aliments (environ 5% du bol intestinal) est gélifiée et quitte l’organisme sans que ces calories soient assimilées. Cette pratique permet donc, sur le long terme, une perte de poids.
Par ailleurs, le son d’avoine a une action favorable sur le métabolisme des personnes en pré-diabète.
C’est aussi l’aliment qui a le meilleur impact sur le taux cholestérol : il est pour cela le premier des aliments naturels à avoir reçu le label de l’American Heart Association et peut être recommandé en prévention des affections cardiovasculaires.
Le son d’avoine, grâce à ses fibres, facilite le transit (à condition de boire simultanément afin qu’il puisse agir comme éponge intestinale). Il peut ainsi prévenir le cancer du colon, grâce à son pouvoir d’interposition entre les éléments cancérigènes des matières fécales et la paroi du colon.
Toutefois, compte tenu de ses propriétés d’éponge intestinale, le son d’avoine réduit aussi logiquement (et modestement) l’absorption des vitamines ou des médicaments. Il est donc nécessaire de séparer les prises, en prenant par exemple les vitamines et les médicaments le matin.
Le son d’avoine est fait de fibres solubles et douces et n’apporte aucune gêne aux intestins normaux. Pour les personnes très sensibles il est toujours possible de l’attendrir par trempage (1 demi heure dans du lait ou du yaourt).
Enfin, le son d’avoine garde ses effets et sa qualité gustative à la cuisson, pour une agréable dégustation !