Ail noir

Connaissez-vous l’ail noir vendu dans le rayon des fruits et légumes de nos trois boutiques Biocoop le Retour à la Terre ? Bien que sa couleur noir charbon puisse laisser présager le contraire, l’ail noir est en réalité de l’ail blanc fermenté plusieurs mois qui donne un résultat très doux et agréable en bouche.

Particulièrement utilisé par les chefs de cuisine gastronomique, il est considéré comme un alicament, une aliénation entre médicament et aliment. Son surnom « d’herbe aux neuf vertus » en fait un produit particulièrement recherché ces derniers mois. Explications.

L’ail noir c’est quoi?

Originaires du japon, ces têtes d’ail entières sont maturées une trentaine de jours dans des récipients clos à 80°C dans une atmosphère humide. Cet ail a un goût « d’umami », cette fameuse cinquième saveur présente dans la sauce de soja. Et ce serait un « alicament » (aliénation de médicament et aliment) riche en antioxydants, cardioprotecteur qui combattrait l’hypertension et renforcerait le système immunitaire…

 

Ses vertus nutritionnelles

A la différence de l’ail blanc, l’ail noir ne pique pas, se digère facilement et multiplie les propriété de l’ail blanc par 10 ! Par ailleurs, il n’engendre ni mauvaise haleine, ni revient gastrique ! On lui attribue de nombreuses vertus :

  • Il stimulerait le système immunitaire
  • Réduirait le stress et les risques de maladies cardio-vasculaires
  • Favoriserait une tension artérielle idéale
  • Accélèrerait la guérison d’infections hivernales
  • Aiderait à éliminer les bactéries et leur prolifération
  • Raffermirait la peau
  • Aurait aussi un effet Anti vieillissement

Son utilisation en cuisine

Au vue de sa consistance fondante et de sa douceur en bouche, l’idéal est de le manger cru. Nous vous le conseillons en trois façons :

  • Pour relever la sauce d’une salade verte avec une pointe de citron et de vinaigre.
  • En tartine sur du pain bien croquant avec de la fleur de sel, de l’huile de noix et du poivre.
  • Mélangé à du beurre que vous ferrez vous-même utilisable en cuisson de poisson ou à faire fondre sur des légumes à la vapeur.

Les moyens de le cuisiner sont nombreux et son goût agréable et caramélisé « l’unami » rappelle largement celui d’un délicieux vinaigre balsamique !