Baies de sureau

Apprécié depuis l’antiquité pour ses fruits et ses vertus thérapeutiques, le sureau noir est trop souvent considéré comme une « mauvaise herbe » et arraché quand il n’est pas arrosé d’herbicide par les jardiniers.

Les baies de sureau sont pourtant à la fois riches en substances actives et à l’origine de nombreuses recettes et le sureau est un exemple type de fruit oublié.

Les baies de sureau peuvent se consommer crues mais leurs propriétés laxatives interdisent de les consommer en grande quantité. Elles sont donc plus fréquemment utilisées cuites en confitures ou gelées, sirops, vins ou gâteaux.

Vous trouverez sur internet de nombreuses recettes aux baies du sureau dont une recette de crumble aux baies de sureau et aux pommes élaborée par l’équipe du Retour à la Terre.

Les baies de sureau contiennent plusieurs substances actives (glucoside, tyrosine, nitrate de potassium, carotène, différents acides…) et leur jus concentré peut être utilisé pour soigner grippes et rhumes.

Pour ceux qui n’ont pas la chance d’avoir des sureaux dans leur jardin, le magasin du Retour à la Terre propose en saison (fin août et début septembre) de petites quantités de baies récoltées dans ses vergers.

Pour en savoir plus :